Accueil images Esquisse d’un Voyage

Esquisse d’un Voyage

0
0
78

Esquisse d'un Voyage dans images DSCN3614-300x225

Jeudi

 

Des traits de suie délitent l’horizon derrière

Les vitres embuées de l’âcre haleine de cigarettes

Et l’usure des corps

Dans le ventre métallique du train

Halètent les ailes d’un journal déplié

 

Monaco

Le train dégorge

Vide sa panse

Dans l’orbite cafardeuse du tunnel suinte

L’aube aigre

 

Puis l’eau de pierre aigue-marine et azur vert -

Dans l’infini ressassement des métaphores, c’est la mer, simplement, qui le mieux se désigne  elle-même -

Se pare d’un pâle reflet d’or rose

Une touche de lavis crépusculaire à l’horizon

Sous l’ocre plumage des nuages.

 

Surgit en mémoire « la mer glauque » – glauco, ce bleu-vert opalin comme le  reflet du jour dans le cristal blanchi d’un oeil mort,

Comme le mouvant manteau de l’huître sur le fond nacré de la coquille

Du même blanc-bleuâtre que le marli d’écume qui cerne  les rochers.

 

 

 

*

  • peut-être

    Etait-ce un jour de jasmin dans le petit matin où pleure une pluie fade couleur de lièvre …
  • J’apprivoise les ombres / Addomestico le ombre

    j’apprivoise les ombres chaque jour un peu plus je m’enfonce en leur monde et …
  • Un poème sur « Terre à Ciel »

    Dans l’anthologie de Florence Saint-Roch, sur le numéro de novembre de la revue &laq…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La Vésubie, vidéo-poème

  cliquer sur le lien :   https://www.youtube.com/watch?v=HN8oZsmKEj0     …