Accueil images sur un tableau textile de Bérénice Mollet

sur un tableau textile de Bérénice Mollet

0
0
54

 

sans titre - Bérénice Mollet

sans titre – Bérénice Mollet

O, de ce trou dans sa poitrine

toute douleur s’est échappée

brûlant la chair des souvenirs

.

La rose des quatre vents tournoie

sur le ciel de cendre grège

où s’élance le fil, ténu, de la pensée.

 

  • Adieu

      La maison s’envolait Loin Elle tirait sur les fibres de l’âme qu’…
  • LA SOURCE

       Un cheval est passé auprès de la fontaine  un crin bleu flotte encore aux épines des ro…
  • Je fus…

    Je fus cet arbre dans le brouillard s’abreuvant aux nuages où s’agrippent ses …
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ciel d’Octobre (suite) – le platane

L’aube s’étire dans les branches d’or vert - gravière crissant d’o…