Accueil poésie Traduction en cours (4) Les Morts, d’Eugenio Montale

Traduction en cours (4) Les Morts, d’Eugenio Montale

0
0
177

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi

peut-être aux morts également ôte-t-on tout repos

dans la glaise : de là une force les tire,

impitoyable plus que la vie, et à l’entour,

larves amères des souvenirs humains,

les dirige vers ces plages, souffles

sans matière ni voix

trahis par les ténèbres : et leurs vols

émoussés nous effleurent encore

séparés de nous à peine, et le crible

de la mer les engloutit..

(traduit en avril 2015)

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Micromythologie – 9 – Démeter et Koré

. . . Matriochka au foulard d’aurore ourlé d’or elle cherche une adresse et te…