Accueil images Esquisse d’un voyage en train – (extrait 2)

Esquisse d’un voyage en train – (extrait 2)

0
0
86

 ciel (4)

Tout le jour

la mer gardera le gris doux un peu froid d’une aile de goéland

aile immense

dont le battement sourd ne l’arrache jamais

à la terre

 

une petite chaîne de nuages gris-bleu à l’horizon d’où suinte

l’ocre-rose du matin

barrée d’un vol géométrique

 

puis les barres d’immeubles

et les grues avant la gare

engloutissent

le ciel.

 

*

 

  • « LA NOYEE D’ONAGAWA » (extrait)

    Ouverture du Thrène pour la noyée d’Onagawa (inédit – livre inspiré par une dé…
  • peut-être

    Etait-ce un jour de jasmin dans le petit matin où pleure une pluie fade couleur de lièvre …
  • Le Roi des Aulnes

    Sur une image de Pierre Rosin, pour un livre pauvre sur le thème « De l’A…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
  • « LA NOYEE D’ONAGAWA » (extrait)

    Ouverture du Thrène pour la noyée d’Onagawa (inédit – livre inspiré par une dé…
  • La Falena

    La Falena per Luca Ariano   Tremante la calura d’agosto spezza lo spettro dei colori…
  • Le Miroir et la morte

    Que mes miroirs ne reflètent que mon ombre imparfaite dit la Mort Mais la morte à travers …
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ombres Vives (traduction)

ma traduction des poèmes d‘Ombres Vives, d’Enrico Bertoncini, dans le dernier …