Accueil à quatre mains La Rouille du Temps (8) avec Bérénice Mollet

La Rouille du Temps (8) avec Bérénice Mollet

0
0
98

éclosion au soir brun (peut être)n

 

Dans l’espace apaisé surgissent mes pensées

et l’île bleue où mènent en pointillé

le dédale de la toile

et l’échelle ajourée du voyage idéal.

*

  • 36366278_10216209407772498_2766236904612429824_n

    Livres Pauvres – nouveau projet

    Un poème pour accompagner les encres de fleurs-papillons d’Adelin Donnay :     …
  • La Cachée

      Couleur de violette, la lumière sourit Au coeur de l’îlot vert au feuillage bouclé…
  • J’habite ma vie comme un rêve

    . J’habite ma vie comme un rêve où les temps s’enchevêtrent La vie est ce rêve…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans à quatre mains

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Platane

Ce calligramme, qui figurait dans le blog (The Plane-tree)   vient d’être traduit pa…