Orion

0
0
76

2014-08-30 11-50-21_0042

Fragiles écailles de papillon

de fugitives ocelles

flottent entre deux eaux

 

Orion chasseur imprévoyant

errant

l’enfant sur tes épaules

aveugle vers quel Orient?

 

Tes yeux d’étoiles dans ma ramure -

tout un fleuve stellaire charié par mes pensées

*

vidéo correspondante en copiant le lien : 

https://www.youtube.com/watch?v=cLYARdyFDXQ

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

un jour, un livre : « Chant de plein ciel, voix du Québec »

Un même ciel nous enveloppe de son manteau maternel – même éther éternel, qui a vu changer…