Accueil images A Fleur d’Etang

A Fleur d’Etang

2
0
219

DSCN6922 

 

J’arpente vos songes

à pas de velours d’oiseau

de cris de musaraigne

pris à la soie perlée qui tremble dans l’allée

 

à pas de feuille et de mousse

dans le lit vert de la fontaine

je glisse sur vos songes

à pas de nèpe d’eau

 

sur les coussinets du gerris

sous les algues du sommeil et la mousse des fées

dans le silence de l’étang

Je cueille vos songes

 

fantômes de vos vies

couleur de menthe mauve

couleur de cresson pâle

imparfaite dentelle de pensées nuagées.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
  • peut-être

    Etait-ce un jour de jasmin dans le petit matin où pleure une pluie fade couleur de lièvre …
  • J’apprivoise les ombres / Addomestico le ombre

    j’apprivoise les ombres chaque jour un peu plus je m’enfonce en leur monde et …
  • Seuils

      Seuils   portes entrebaillées sur l’absence passages vers nulle part mél…
Charger d'autres écrits dans images

2 Commentaires

  1. chatnine

    24 juillet, 2015 à 16:15

    Merci ! J’ai bien aimé ce poème.

    Dernière publication sur Chatnine : Hé ho !

  2. marilyne bertoncini

    24 juillet, 2015 à 21:14

    merci de ce commentaire !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

traduction en cours (2) – Les Morts, d’Eugenio Montale

… une strophe après l’autre, la superbe méditation d’Eugenio Montale, da…