Accueil images Ciel d’Octobre (suite) – le platane

Ciel d’Octobre (suite) – le platane

0
0
111

2015-10-29 11-55-46_0011

L’aube s’étire dans les branches d’or vert -

gravière crissant d’oiseaux -

puis d’un seul coup

un noir parapluie se déploie

claque d’un bruit d’éventail

par-dessus la cime du platane

et couvre de son ombre la place qui se fige

un instant

puis s’ébroue tandis

que commence le trafic

et déjà le chantier où se meuvent les grues.

  • Le Compagnon d’ombre (extrait)

      C’est le propre des fantômes de vous échapper au matin  On ne guérit jamais d…
  • Chi piange gli uccelli morti

    Chi piange gli uccelli morti sul ciglio della strada? Alcune piume volano s’agganciano ai …
  • Le Pourquoi des ombres

    Merci à Florence Saint-Roch d’avoir accueilli ce poème dans son anthologie, sur la r…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La Nuit de Lilas – travail à quatre mains avec Bérénice Mollet

détails du travail de Bérénice Mollet, projet commun en cours d’élaboration sur La N…