Accueil à quatre mains « ÎLE », livre pauvre avec un collage de Ghislaine LEJARD

« ÎLE », livre pauvre avec un collage de Ghislaine LEJARD

0
0
126

ile avec ghislaine lejard

L’île

s’ouvrait comme un fruit

inaccessible et bleu

 

ou était-ce un nuage dont la croupe imitait

la douceur des collines couvertes de pommiers?

 

Rêverie hauturière qu’un mirage de mots

applique comme un baume

à tes lèvres de sel

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans à quatre mains

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« Murmure » de Gili Haimovich

 Murmure  A travers le train-train de la routine quotidienne, à travers l’ennui brûl…