Accueil images Les Oyats

Les Oyats

0
0
288
oyats

oyats

 

Le sable crisse sous les pas

volète entre les oyats

 

et les oyats meuvent

avec un bruit de cistres

leur lent drapé de houle rousse

 

Les racines creusent la dune

labourent la cendre du sable

et sourdement labyrinthent

 

tressant leurs longs doigts blêmes

autour du coeur de la matière

au creux noir de la parole

 

Les mots remontent de la mémoire

et cristallisent comme le sel

au pied de cendre des oyats.

.

.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
  • J’apprivoise les ombres / Addomestico le ombre

    j’apprivoise les ombres chaque jour un peu plus je m’enfonce en leur monde et …
  • Seuils

      Seuils   portes entrebaillées sur l’absence passages vers nulle part mél…
  • Dans l’outre-monde des paroles

        Le chemin s’éboule dans l’outre-monde des paroles Chaque pas soulève une p…
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un poème de Luca Ariano, extrait de « Bitume d’Intorno »

  Quand les flèches du soleil fendent les premières barrières de brouillard un homme …