Accueil poésie Cantique des Cantiques

Cantique des Cantiques

0
0
113

IMG_1447

à Marc Chagall

 

Dans les nuages du matin rose tyrien

couleur de muqueuse nue

sensible et gonflée

humide et tendre comme

l’intérieur d’une bouche

s’étirent des corps sirènes

 

Leur sommeil alangui rêve

de mille fleurs

Une colombe apporte

l’anneau nuptial aux couleurs

d’arc-en-ciel

 

Tout flotte dans l’espace

où des lapins pourchassent

des musiciens-oiseaux

 

Des acrobates bleus jouent du silence d’or

et des branches d’un arbre comme un fantôme blême

lentement se dissolvent

ses feuilles

sur les pages du Livre.

*

 

  • peut-être

    Etait-ce un jour de jasmin dans le petit matin où pleure une pluie fade couleur de lièvre …
  • J’apprivoise les ombres / Addomestico le ombre

    j’apprivoise les ombres chaque jour un peu plus je m’enfonce en leur monde et …
  • Un poème sur « Terre à Ciel »

    Dans l’anthologie de Florence Saint-Roch, sur le numéro de novembre de la revue &laq…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Haïku du rêve

Was marcht Dich traurig? Ces mots à mon oreille dans l’obscurité puis la fraîcheur d…