le blog de MARILYNE BERTONCINI

Icare

2015-03-19 13-54-22_0088


                   L’oeil du monde palpite

Le vent ploie les oiseaux

    Qui

        te regarde encore

                    dans l’ombre qui s’étend?

 

Celui qui fixe la lumière

arrache des écailles d’ombre

           au soleil

 

           Le monde écharpillé –

Comment le rapiécer?

.

.

.

*

25 janvier, 2017 à 20:43


Laisser un commentaire