Accueil images Infinis-Terrae

Infinis-Terrae

0
0
81

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Les plis des dunes en éventail déploient mon Sahara d’enfance
battu de vents et de nuages au bout du monde quelque part
entre les plages de Wissant et le port de Dunkerque

Le sable de la dune voile ma carte d’amnésie
et mes pas d’aujourd’hui s’enchaînent à ceux d’autrefois -
la carte parfois affleure sous sa chaleur africaine et ses cris de fenecs

brouillant l’image des grues dressées au loin sur la jetée
les cabines de plage sous la pluie de septembre
et le sable mouillé des dunes où l’on se perd très loin au Bout du Monde 

Les mots crissent comme le sable dans l’infini du sablier
que je renverse en ma mémoire où bat l’aile de l’éventail
avec mes souvenirs qui volent à l’horizon des goélands.

(poème écrit pour un projet de Michèle Grosse)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
  • Le Roi des Aulnes

    Sur une image de Pierre Rosin, pour un livre pauvre sur le thème « De l’A…
  • 36366278_10216209407772498_2766236904612429824_n

    Livres Pauvres – nouveau projet

    Un poème pour accompagner les encres de fleurs-papillons d’Adelin Donnay :     …
  • Le Bouleau du Poète

      Le poète va au bouleau comme la rivière à la mer Il y passe bien plus de temps qu&r…
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Lilas

  Tel insaisissable et subtil le souvenir   Lilas Lumineux noyau de la nuit   (extrai…