Accueil images Je fus…

Je fus…

0
0
220

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je fus cet arbre dans le brouillard
s’abreuvant aux nuages où s’agrippent ses branches

Je fus 

Je fus l’ombre de l’arbre
sa sève souterraine et sa force lointaine

Je fus cette maison où brille une lumière
une étoile perdue au cœur de la matière 

Je fus le feu lui-même son tison et sa cendre

Je fus 

son goût amer dans l’aube qui s’éveille
son rêve devenu poudre d’or

et poussière

  • Le Roi des Aulnes

    Sur une image de Pierre Rosin, pour un livre pauvre sur le thème « De l’A…
  • Infinis Terrae, sur un livre-objet de Michèle Grosse

    inspiré par les plis de l’éventail pris au coeur de l’Atlas :     &n…
  • Adieu

      La maison s’envolait Loin Elle tirait sur les fibres de l’âme qu’…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
  • Seuils

      Seuils   portes entrebaillées sur l’absence passages vers nulle part mél…
  • Dans l’outre-monde des paroles

        Le chemin s’éboule dans l’outre-monde des paroles Chaque pas soulève une p…
  • Le Fiancé d’étoiles

    Voici  voici venir des îles flottant au large des rêves mon fiancé d’étoiles mon ama…
Charger d'autres écrits dans images

Laisser un commentaire

Consulter aussi

AEONDE (extraits)

 (cliquer sur les photos pour dérouler le diaporama)   Aeonde                        …