Accueil poésie Serpent arc-en-ciel

Serpent arc-en-ciel

0
0
442

 

The Rainbow Serpent

Le magnifique  poème de Martin Harrison  (publié par Recours au Poème éditeur, et depuis introuvable) me revient en mémoire alors que je découvre cette superbe peinture :  »The Rainbow Serpent » Painting by: © Darlene Devery Australian Indigenous Artist Acrylic On Canvas, 2011 (Courtesy of: Atwell Gallery, Western Australia). Je vous l’offre ce matin, dans ma traduction : 

 

Serpent arc-en-ciel

 

Le vase bleu me cligne de l’oeil avec insistance.
Peint, le bleu crée cet effet optique.
Son bleu est une mer plus sauvage, assombrie
de courbes luisantes. Dos bleu des vagues,
une mouette planant sur la houle maussade.

Dans les derniers rayons du crépuscule, le vase baye aux corneilles,
tout ouïe à ce qui pourrait se noyer en lui,
devenant de saphir dans la course des rouges changeants
contre le noir qui s’amoncelle.
Maintenant, il luit à la lumière électrique, comme un serpent 

camouflé dans l’éclatante chaleur de midi.
Ephémère, un pas dansant s’y reflète comme une aile.
Le vase est là, luisant, sur la table.
Semblable par endroits à des îles badigeonnées d’ombre.
D’un brillant de rasoir dans le crépuscule changeant.

Derrière lui, l’ombre s’épaissit avec une lueur de mallee.
Flamboyant sur l’horizon en feu, montant de la terre,
le gonflement précis, sinueux, d’un bulbe. De chaque côté,
le serpent. Il incurve le temps. Avant de prendre son vol,
pur, comme un désert bruni, dressant une tour de rochers.

.

.

Charger d'autres articles liés
  • Un autre regard sur Parme

    en réponse humoristique – clin d’oeil et détournement – au très beau liv…
  • Rêve pratique

    Je rêve… d’une bibliothèque, une vraie, spacieuse, avec des étagères bien rang…
  • « Memoria viva delle pieghe » in libreria a Parma

      Non avete ancora letto Memoria viva delle pieghe? Lo potete trovare (10 euros) dall…
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« Mémoire de Soie » de Tanja Kragujevic

Je viens de recevoir, avec un immense plaisir, et beaucoup de gratitude, l’édition t…