Accueil poésie Une série de poèmes publiés dans la revue israëlienne Kefel

Une série de poèmes publiés dans la revue israëlienne Kefel

0
0
104

 traduits par Gili Haimovich et visibles ici : 

Kefel Magazine

Capture

à partir de cet original en anglais :

I was that tree in the mist
drinking from clouds where the branches clasp

 I was

 I was the shadow of this tree
its underground sap and its far-off strength

 I was this house where a light burns
a forlorn star at the heart of matter 

I was fire itself, its ember and cinder

I was

its bitter taste in the wakening dawn
its dream reduced to gold specks

 and dust. 

*

 As a rainbow colored dawn
the mist of the words shimmers

Which of them will be pricked
by the peak of the style?

 

*

The images crumple
the echoes of the words leave the page
and sail towards new shores.

*

Now the wedding of the sky :
inebriated with shrilling
the soul soars up.

Charger d'autres articles liés
  • Un autre regard sur Parme

    en réponse humoristique – clin d’oeil et détournement – au très beau liv…
  • Rêve pratique

    Je rêve… d’une bibliothèque, une vraie, spacieuse, avec des étagères bien rang…
  • « Memoria viva delle pieghe » in libreria a Parma

      Non avete ancora letto Memoria viva delle pieghe? Lo potete trovare (10 euros) dall…
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une lecture personnelle de Phidias, par Jean-Luc Proulx

. UN BROUILLON SUR PAPIER BLANC   « Lire fait écrire, mais quoi ? Une aven…