Accueil publication Une note de lecture de Patrick Joquel sur « Mémoire vive des replis »

Une note de lecture de Patrick Joquel sur « Mémoire vive des replis »

0
0
85

 

11mémoire vive des replis (13)

photo extraite du livre

 Titre : Mémoire vive des replis
Auteur : Marilyne Bertoncini
Photos : Marilyne Bertoncini
Editeur : Pourquoi viens-tu si tard?
Année de parution : 2 018

 « Le sable de la dune voile ma carte d’amnésie
 et mes pas d’aujourd’hui s’enchainent à ceux d’autrefois »

 Ces deux vers donnent le ton, l’espace et le temps de cet ouvrage. On y erre entre souvenirs et présent, avec le présent des souvenirs. Le regard lointain, le silence en bandoulière et la saudade au cœur. On s’y retrouve au détour d’un mot, sur une image familière : on partage tous le même monde, des émotions identiques, des rêves communs. Plus ou moins bien sûr, sinon que deviendrait notre unicité ?
Les plis du cerveau, échos aux plis de la mémoire. Le mystère des connexions et le rappel d’un instant passé. Une odeur, un paysage, une madeleine… Des plis dans le monde il en existe des milliers ; à commencer par ceux des tours de soleil, mais plus proches aussi, plis des écorces, des pierres, des nuages… Suffit d’ouvrir l’œil. De les surprendre. Un jeu de photographe : l’auteur associe ainsi images et mots. Souvenirs et présent enchaînés, loin de s’y emprisonner, elle libère ainsi le futur. Comme un apaisement.

J’ai eu la chance d’entendre Marilyne lire ce livre, à Nice, chez Pauline. Accompagnée par un accordéoniste. Une lecture qui offre un moment de musement.

note publiée le 1er décembre sur la page facebook  de Patrick JOQUEL

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans publication

Laisser un commentaire

Consulter aussi

SOUVENIRS DE L’OUTRE-TEMPS (travail en cours)

Après l’automne long et soyeux  le couperet de l’hiver sur le bruissant des ar…