SABLE(s)

0
0
84

avec Nicole Cardinali, à la galerie Depardieu, à Nice (mars 2019), et lors des Journées Littéraires de Clans (avril 2019 – photo Claudine Froc)

54395477_1609364639207018_7080079143064305664_o

âme fantôme 

Elle
s’épuise       en pure           perte
et l’or          d’Elle          s’écoule
tandis que palpitantes murmurent

 balbutiantes les paroles

photo claudie froc-jeanne bernasconi (5)

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans événement

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’Epais des forêts

une très jolie plaquette réalisée par Florence Saint-Roch et « La Main qui écri…