SABLE(s)

0
0
100

avec Nicole Cardinali, à la galerie Depardieu, à Nice (mars 2019), et lors des Journées Littéraires de Clans (avril 2019 – photo Claudine Froc)

54395477_1609364639207018_7080079143064305664_o

âme fantôme 

Elle
s’épuise       en pure           perte
et l’or          d’Elle          s’écoule
tandis que palpitantes murmurent

 balbutiantes les paroles

photo claudie froc-jeanne bernasconi (5)

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans événement

Laisser un commentaire

Consulter aussi

A Propos du Dinosaure, encore…

Marché de la Poésie 2015 – lecture organisée par la revue La Traductière au café de …