Accueil poésie Marino Rossetti ressuscite AEONDE

Marino Rossetti ressuscite AEONDE

0
0
71

Publié jadis chez Yves Perrine, aux éditions La Porte, qui cessent leur activité, AEONDE renaît, en italien, avec la calligraphie et les encres magiques de Marino Rossetti.

marino rossetti aeonde

Nel giardino una tordella

scheggia

con la punta del becco la ruggine

del cancello chiuso

La brina del mattino ha bruciato

le aiuole e fantasmi d’alberi scuotono

le loro piangenti braccia

54416696_10217146621569719_8084208991829229568_n 54435473_10217146617809625_2036961254572032000_n 55539211_10217146615409565_6110738052655611904_n54me

  • AEONDE

    Fatale semeuse dans l’orbe des planètes son sillage en l’éther est veine de bi…
  • Ombres Vives (traduction)

    ma traduction des poèmes d‘Ombres Vives, d’Enrico Bertoncini, dans le dernier …
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

un jour, un livre : « Chant de plein ciel, voix du Québec »

Un même ciel nous enveloppe de son manteau maternel – même éther éternel, qui a vu changer…