Accueil à quatre mains « Vestiges » un livre pauvre avec une oeuvre de Maria Desmée

« Vestiges » un livre pauvre avec une oeuvre de Maria Desmée

0
0
120

Merci à l’artiste Maria Desmée, qui m’a permis cette belle collaboration : 

59553841_10214489868262090_6964795061129183232_o

  • Le Compagnon d’ombre (extrait)

      C’est le propre des fantômes de vous échapper au matin  On ne guérit jamais d…
  • Chi piange gli uccelli morti

    Chi piange gli uccelli morti sul ciglio della strada? Alcune piume volano s’agganciano ai …
  • Le Pourquoi des ombres

    Merci à Florence Saint-Roch d’avoir accueilli ce poème dans son anthologie, sur la r…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans à quatre mains

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« La Palme de cet arbre… » in Immagine&Poesia – ebook 2015

      Un grand merci à la rédaction et à Huguette Bertrand pour la très bel…