Accueil Non classé Rêve pratique

Rêve pratique

0
0
130
parma biblioteca Palatina (2)

Parma biblioteca Palatina

Je rêve… d’une bibliothèque, une vraie, spacieuse, avec des étagères bien rangées , organisée par ordre alphabétique, ou par pays, ou selon la classification Brunet, ou Dewey

Je rêve d’une bibliothèque dans laquelle des hyperliens me permettraient de retrouver très vite

le livre que je lis et  que je n’ai pas fini mais que j’aimerais reprendre et dont je ne sais plus dans quelle pièce, sur quelle pile je l’ai posé

les livres nouveaux que je n’ai pas encore commencés mais qui se regroupent autour d’un projet en piles plus petites, parfois dans des paniers, et je ne sais plus lequel

les livres achetés sur les salons, les marchés, les vide-greniers… qui restent longtemps dans leurs sacs en papier en attendant d’être redécouverts

les livres arrivés pour Rap et qu’il faut recenser et distribuer aux collaborateurs

les livres arrivés pour Rap que j’aimerais recenser moi-même

les livres des amis dont il faudrait parler parce qu’on les a aimés et qu’on n’a pas trouvé le temps de leur faire une note et qu’on a vraiment mauvaise conscience

les livres à donner dont je sais que je ne les relirai pas mais dont j’imagine aussi qu’il apporteront du plaisir au prochain lecteur

les livres que j’ai lus et relus et qui ne sont plus là que comme des amis fidèles, des figures tutélaires dont je n’ai plus besoin de feuilleter les pages que je sais à mémoire mais qu’il est inconcevable de déplacer (je dirai quelque jour les affres des déménagements dans lesquels j’ai perdu tant de pères, frères, amis…)

je rêve…

Et je me remets à sonder, mettre en péril l’équilibre des piles, faire des re-trouvailles étonnantes sur lesquelles je m’attarde au lieu de poursuivre ma quête – et pester parce que LE livre dont j’ai besoin résiste obstinément et demeure caché.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Haïku qui part en fumée

Etait-ce le brouillard que j’avais dans la main? Il s’évanouit comme fumée de …