Accueil poésie Adriano Engelbrecht, Versanti Marini/Versants marins

Adriano Engelbrecht, Versanti Marini/Versants marins

0
0
98

 IMG_5699

 

(à Bellaria, 25 juillet 2020)

 

un ballet de pieds et d’huiles

et de chairs baignées dans des eaux
fallacieusement douces et régénérantes
rire de tant de vaines recherches
pour trouver un endroit
dans le vacarme d’aléas polyphoniques - 

de voyelles synchrones – de jappements - 

ici

dans la pensée qui bat au rythme de qui

aujourd’hui – dans l’à-jamais – nous a fait signe
de ressasser – comme on dit –  les sanglots

jamais  endormis qui si bien se mêlent
au tapage infantile du rivage

C’est l’heure – rentrons à la maison 

 

traduction Marilyne Bertoncini
(version italienne sur la revue farapoesia)

 

 

267427701_3074270059484274_6661091663586769580_nL’auteur : Adriano Engelbrecht est né en Allemagne en 1967 et vit à Parme. Poète, artiste, musicien, acteur, il a publié lDiptyque gothique pour Cultura Duemila Editrice (1993), Lungo la vertebrata costa del cuore (préface de Pierluigi Bacchini) pour I Quaderni del Battello Ebbro (2003), La piscina probatica pour Editrice de Fedelo (2006) ) Tristan pour Lieto Colle (2007). En décembre 2015, avec la poétesse Ilaria Drago sort Località Ignota, toujours pour Editrice de Fedelo. En 2020 sort Di_versi assenti,  Un requiem pour  LOFT Scritture. Une partie de sa  production poétique récente consiste en l’installation / exposition et travail sur forme sonore enquêtant sur la relation entre le mot, le signe visuel et la composition musicale. Son travail a été présenté dans de nombreux théâtres, musées, galeries et festivals (dont ParmaPoesia, Ricerca, Genoa Poetry , Natura Dèi Teatri / Fondation Lenz).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Salon du livre de Nice, 17-18 septembre 2021

Je serai présente vendredi et samedi sur l'Ile des poètes pour présenter mes dernières pub…