Accueil poésie C’est de l’eau que naît la nuit (bilingue fr/anglais)

C’est de l’eau que naît la nuit (bilingue fr/anglais)

0
0
354
11898868_10207422693630136_5564369443084088099_n

Adelin Donnay, acrylique sur panneau

C'est de l'eau que naît la nuit
une eau trouble comme la tourbe
bitume moiré comme la mémoire
du monde
et lourde de toutes les peines
des hommes

C'est de l'eau que naît la nuit
dans le miroir en reflets de mercure
d'un monde désolé

La nuit lentement sèche ses ailes
qui frémissent 
et lentement secouent l'eau qui s'égoutte
en plainte de ruisseau
plainte sans cause
sans mots

le rauque chant de la nuit
pleure alors les étoiles
mortes
en brume grise sur les eaux 

et la nuit lentement déploie ses ailes immenses
et plane sur le monde qu'elle couvre d'effroi

C'est de l'eau que naît la nuit
où tout retourne et se confond

Night is born from water
water as cloudy as peat
shimmering bitumen like the memory
of the world
heavy with all the sorrows
of humankind

Night is born from water
mirrored in mercurial reflections 
of a desolate world

The night slowly dries up its 
shuddering wings
which slowly shake the dripping water
in a brook-like complaint
a causeless 
wordless complaint

the hoarse song of the night
now grieves for the  lifeless
stars
in gray mist over the waters

and the night slowly spreads its unbounded wings
and hovers over the world she covers with terror

Night is born from water
where everything returns and blends

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La Libellule – Gili Haimovich (extrait de « Murmure »)

A paraître chez Jacques André éditeur, la traduction de « Hum » de G…