Accueil poésie Eva-Maria Berg traduit en allemand « Cheveux du vent »

Eva-Maria Berg traduit en allemand « Cheveux du vent »

0
0
304

téléchargement (1)Née en 1949 à Düsseldorf (Allemagne), Eva-Maria Berg a fait des études d’allemand et de français à l´université de Fribourg en Brisgau. Elle vit avec sa famille à Waldkirch, en Forêt Noire, elle séjourne régulièrement en France. Eva-Maria Berg, qui a traduit mon livre Sable, publié en version bilingue aux éditions Transignum, avec des oeuvres de Wanda Mihuleac, me donne aujourd’hui ses mots pour porter en allemand le poème écrit en soutien aux luttes des femmes iraniennes. Je la remercie.

Haare im Wind

 

Die Baumkronen kämmen den Wind

der Wind streichelt das Haar der Äste

 

und das Vlies des Grases

 

Der Wind ist frei und singt

in den gelösten Haaren der Wälder

 

er streift im Vorbeiziehen die Köpfe der Schlüsselblumen

 

oder verweilt einen Augenblick den Duft zu erhaschen

von Sternenjasmin an der Gartenmauer

 

Der Wind bringt den Sternen das Lied der Erde,

zerzaust die Kometen, wirbelt die Planeten umher

 

und das gesamte Universum singt mit dem Wind

 

Der Wind ist frei und singt wenn die Haare der Frauen

Blumen sind erblüht in der Sonne des Lebens.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Dans la presse : Claude Vercey parle de la revue « chroniques du ça et là »

cet article sur le numéro « poésie au féminin » peut-être lu en enti…