Accueil à quatre mains LO-RE-LEI – un poème pour un livre pauvre avec Ghislaine Lejard

LO-RE-LEI – un poème pour un livre pauvre avec Ghislaine Lejard

0
0
170

en attente de son illustration, dans le cadre du projet « De L’Allemagne » : 

IMGP3636

 

LO                            RE                                  LEI

 

Où                          dans la forêt                   les rubans lisses

la sirène                 des anémones                 des laminaires

qui jadis                 avec l’algue                     et l’eau verte de pierre

t’emporta               en chevelure                    liquide?

 

RE

dans la forêt

des anémones

avec l’algue 

en chevelure

 

LEI

les rubans lisses

des laminaire

et l’eau verte de pierre

liquide ?

 

 

Charger d'autres articles liés
  • Un autre regard sur Parme

    en réponse humoristique – clin d’oeil et détournement – au très beau liv…
  • Rêve pratique

    Je rêve… d’une bibliothèque, une vraie, spacieuse, avec des étagères bien rang…
  • « Memoria viva delle pieghe » in libreria a Parma

      Non avete ancora letto Memoria viva delle pieghe? Lo potete trovare (10 euros) dall…
Charger d'autres écrits par marilyne bertoncini
Charger d'autres écrits dans à quatre mains

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Grain de Sable

Un grain de sable sous la paupière poussière de la mort entre ton œil et la lumière Oh que…